Animal à Bord est un blog regroupant les dernières actualités sur les animaux.
Activité, Randonnée

10 conseils pour commencer la randonnée avec votre chien

Préparez votre chiot. Acclimatez-le à des objets comme votre sac à dos et vos bâtons de trekking en les utilisant dans la maison pendant quelques jours. Donnez-lui au moins une semaine pour porter un sac à dos (veillez à ce qu’il soit bien placé entre sa nuque et ses hanches). Un chien peut supporter jusqu’à un quart de son poids.

2. Un harnais (ou harnais de sac) est votre meilleur choix pour traverser un cours d’eau, car votre chien peut glisser à travers un collier. Les harnais à poignées sont parfaits pour soulever ou abaisser les chiens au-delà des obstacles.

3. Personnalisez votre trousse de secours. Du ruban adhésif et une chaussette de rechange constituent un bon bottillon pour protéger une patte blessée. En règle générale, les bottillons achetés en magasin ne sont nécessaires que sur des terrains extrêmement chauds, froids ou difficiles. Les chiens ont également besoin d’une défense contre les insectes et les tiques. Vérifiez auprès de votre vétérinaire pour la meilleure option.

4. Planifiez la température. Froid: Faites de votre chien un coussin isolé (découpez-le dans un vieux tapis en mousse à cellules fermées). Chaleur: choisissez un itinéraire avec un bon accès au ruisseau ou au lac pour un plongeon rafraîchissant.

5. Emballez sa quantité habituelle de nourriture plus 30% de plus. Nourrissez de plus petites portions plus fréquemment et complétez avec des friandises riches en protéines.

6. Votre chien devrait-il dormir dans la tente ou dans le vestibule? Amenez-le à l’intérieur si vous êtes préoccupé par la chaleur ou la faune (vous ne voulez pas qu’il poursuive un cerf au milieu de la nuit). Pour le partage de la tente: Utilisez des lingettes humides pour un nettoyage rapide et posez une petite serviette à l’entrée de la tente pour l’utiliser comme tapis. Coupez ses griffes au préalable pour éviter d’endommager la tente.

7. En route vers le haut avec un chien habitué à la basse altitude? Prévenez le mal d’altitude comme vous le faites: montez lentement.

8. Ne laissez jamais votre chien chasser la faune ou déranger les autres randonneurs.

9. Planifiez un itinéraire approprié pour la première fois. La distance importe moins que les distractions et le terrain. Évitez les sentiers encombrés et les lieux fréquentés par les cavaliers ou les vététistes. Les chiens habitués uniquement à jouer dans la cour devraient s’en tenir au début à des sentiers faciles.

10. Tout comme les humains, les chiens doivent rester hydratés (environ 8 onces d’eau par heure), mais ne le laissez pas boire trop à la fois – les gros chiens sont particulièrement sujets aux ballonnements s’ils sont trop remplis d’eau lorsqu’ils sont actifs. Les chiens peuvent avoir la giardiase, alors demandez-lui de boire les mêmes choses que vous si vous ne voulez pas prendre le risque. Les premiers signes de déshydratation: un nez et une bouche secs et des yeux enfoncés.

Laisser un commentaire